Des voix d'enfants scandent 1,2,3 SOLEIL au milieu des cris et des rires dans une cour de récréation ou dans un jardin. 
Des enfants heureux, des enfants qui jouent...
 
 
Et les enfants malades ? 
 
Dans des structures hospitalières hautement qualifiées, destinées à les accueillir, les soigner et si possible les guérir, ces enfants sont là, couchés dans un lit d'hôpital.
N'est-ce pas paradoxal, qu'ils soient si vulnérables dans un environnement si vigilant ? 
 
Toutes les études sur le sujet montrent que la mission de l'hôpital, si utile et performante qu'elle soit, atteint ses limites et exige d'autres concours pour le soutien psychologique de l'enfant car, même en milieu hospitalier, l'enfant reste un enfant, avec cette formidable envie de jeux... de rêve, de joie 1,2,3 SOLEIL!...